La quatrième génération :  les enfants de Marc Dacquebert et Michelle Haigneré

Marc Dacquebert est le seul des enfants de Pierre et Jehenne Feuillet avec une descendance importante connue dans la région d’Outreau.  Ses enfants seraient selon FAB (Table 2) : 

(1) François Dacquebert, fils aîné, laboureur à Outreau (Turbinghen). En 1626 (cm Hache), il épouse Jeanne Marmin, fille de feu Jacques d’Hardinghen et Jeanne Gilliers. Son père lui donne une maison et une terre à Wabinghen (Outreau). Il est cité dans des contrats en 1629 (cm Scotté) et 1645 (cm Flahault)  et décède entre 1655 et 1661. C’est vraisemblablement le François Dagbert témoin au testament de Jehan Pain en 1658 (c Neuville). On présente sa descendance à la section suivante. 

(2) Marc Dacquebert, laboureur à Ostrove (Outreau) en 1645 qui épouse Anne Marlart, veuve de Jehan Forestier, en 1629 (cm Scotté). Leur fille, Thomasse Dacquebert, épouse en 1653 (cm Vaillant), Michel Bontemps, laboureur à Isques, fils de Jean et veuf de Jeanne Haigneré. Le couple Dacquebert-Marlart est généralement considéré à l’origine de la branche principale des Dagbert d’Outreau (voir section 4) comme parents « supposés » de Marc et Guillaume Dacquebert, les deux fondateurs de cette branche historique.

(3) Jeanne Dacquebert, épouse de Jean Sagot 

(4) Louise Dacquebert qui épouse en 1642 (cm Vaillant) Guillaume Ballin, laboureur à Autembert, fils de feu Pierre  et Chestienne Clément. 

(5) Jacques Dacquebert, laboureur à Outreau puis Haffrengue, cité aux contrats de son frère Marc (1629) et de sa soeur Louise (1642). Selon Ludovic Ledieu (voir http://lledieu.org/ pour plus de détails) qui nous a aimablement transmis les résultats de ses recherches c’est lui (et non pas son neveu Jacques, fils de François et Jeanne Marmin comme indiqué dans FAB) qui épouse Jeanne Forestier en 1642. Le contrat de mariage passé le 16-11-1642 chez Me Furcy Vaillant, notaire à Boulogne précise que Jacques  Dacquebert, laboureur à St Estienne est assisté de son père Marcq, de ses frères François et Thomas, tous laboureurs ainsi que Jehan Fagot, époux de sa sœur Jehanne. Jehanne Forestier est assisté de son beau-père Marcq Dacquebert, époux de sa mère Anne Marlart, veuve en premières noces de Jehan Forestier ainsi que Nicolas Forestier, Martin et Claude Marlart, tous laboureurs à Outreau et Jehan Hinoy? mari de Nicolle Forestier sa sœur. La descendance du couple est présentée dans notre étude des Dagbert de Wimille.  FAB précise que Jeanne Forestier se remarie avec N. Desvaux à la mort de Jacques.

(6) Thomas Dacquebert, laboureur à Outreau, qui épouse en 1645 (cm Flahault) Marie Dupont, fille de Chrétien, laboureur à Outreau  et Marguerite Baudet. C’est probablement le Thomas Dagbert qui en 1659 est témoin comme beau-frère au mariage de Jehan Marlart d’eschihen (cm Neuville). L’épouse Nicole Leleu  est assistée de Jehan Dagbert (?), son frère. Nicole est la fille de feu Jehan Leleu, premier mari de Marie Thibaut, également présente avec Jehenne Marmin (la belle sœur de Thomas?) et Jehan Leleu, autre frère de Nicole. Du côté du mari, sont également présents : Jehenne Daubigny, sa mère; Denis Marlart, son frère; Jehenne De Gueuse, sa tante et Charles De Guisne, son cousin germain

Retour