La cinquième génération  :  les enfants de François Dacquebert et Jeanne Marmin

Là encore, selon FAB, François Dacquebert est le seul enfant de Marc et Michelle Haigneré avec une descendance connue importante dans la région d’Outreau. Ce sont (Table 2): 

(1) Jacques Dacquebert, fils aîné, né vers 1625, laboureur à Outreau. Il épouse, en 1655 (cm Vaillant) Marie Fauchois , fille de Nicolas et Jacqueline Hamin. Les détails du contrat de mariage sont sur le site de Ludovic Ledieu (http://lledieu.org/) : Jacques est assisté de son père François Dacquebert, laboureur à Turbinghen,  de Jeanne Marmin, sa mère, de ses oncles Marcq et Jacques Dacquebert et de ses oncles Jean et Guillaume Marmin, ainsi que de son frère Pierre Dacquebert, cavallier. Marie Fauchois est assistée de Nicollas Fauchois et Jacqueline Hamain, ses père et mère, Jean Hamin, son grand père, Claude Hamain, son oncle, et Jean Duflos, mari d’Adrienne Hamin, sa sœur. Moins de trois ans après ce mariage, en 1658, Jacques passe un testament devant le curé Neuville d’ Outreau dans lequel il demande que son fils François soit élevé chez ses grand parents François Dagbert et Jehanne Marmain jusqu'a l'âge de 15 ans. Sont cités Marie Fauchois, sa femme, Guillaume Marmain, demeurant à la Verte Voie (Outreau); Pierre et Jehan Sauvage, maîtres de bateaux et Pierre Pont, marinier, tous du Portel

On ne sait pas si c’est le même François mais leur fils Jacques Dacquebert épouse Jeanne Beaubois , de St Etienne, fille de Claude et Marguerite Calloire, à St Etienne en 1682 (l’acte précise l’ascendance des époux et est signé du marié, il y aurait également un  cm du 26-01-1682 du Fonds Lecat). Ce même Jacques est vraisemblablement le témoin du décès d’un autre frère, Jean, alors âgé de 16 ans à St Etienne en 1688 (Marguerite Calais, femme de Claude Beaubois, les beaux-parents de Jacques est le deuxième témoin de ce décès). Le couple Dacquebert-Beaubois a au moins quatre enfants, tous baptisés à Outreau entre 1685 et 1689, avant le décès prématuré de Jacques, à 32 ans, toujours à Outreau. Parmi les parrains et marraines on retrouve Nicola Lobet et Marie Fournier pour Marie Jacqueline en 1685, François Dacbert (peut-être le frère hypothétique de Jacques) et Geneviève  Bourdon pour Geneviève en 1686, Jean de Haffreingue et Marie Magdeleine Monart pour Marie Magdeleine en 1688 et finalement (après le décès de Jacques), Jacques Longueville (signe Beaubois) et Marie de Monthuy? pour Jacques en 1689.

Leur fille Marie Jacqueline Daguebert épouse en 1715 à St Etienne Nicolas Deguisne, couvreur de paille, fils d’Edmond Charles Deguisne, maître maçon à Equihen et Marguerite Bernard (L'acte de mariage précise l'ascendance des époux et porte la signature de l'époux et la marque de l'épouse. Du côté de l’époux, on trouve les marques de Marguerite Bernard, vraisemblablement sa mère,  de Jacques Deguisne et Antoine Deguisne, peut-être ses frères, les signatures d'Antoine Deguisne, peut-être son oncle, laboureur et charpentier à Outreau, de Louis Labarre , peut-être son beau-frère, et d’Hiérosme Bienaimé peut-être son bel oncle de, laboureur et tonnelier à Outreau, époux d'Adrienne Deguisne, sa tante et de Marie Bernard. Du côté de l’épouse, on trouve les marques de Geneviève Beaubois, peut-être sa mère, celle de Robert Varlet, probablement l’époux de défunte Louise Beaubois, sœur de Jeanne et laboureur à Honvault de Wimille et les signature de François Beaubois et Louise Lebrun - détails dans Vasseur, t. 2, Deguisne). Le couple a sept enfants, six filles et un garçon, tous baptisés à Outreau entre 1717 et 1726. Une de ces filles, Marie Françoise Deguisne (1722-1793) épouse François Daguebert (1724-1799)  de la branche cadette des Dagbert d’Outreau en 1753 (voir plus loin). Jeanne Beaubois (devenue Biaubo)  s’éteint à Outreau en 1743 à 84 ans, avec son gendre et son petit-fils, tous deux Nicolas Deguisne, comme témoins. Marie Jacqueline Daguebert et Nicolas Deguisne l’y suivent en 1754 (à 70 ans) et 1757 (à 84 ans). On ne sait pas ce qui est advenu de Nicolas Deguisne, le seul garçon de la famille, né en 1726. 

(2) Pierre Dacquebert, laboureur à Outreau qui épouse en 1661 (cm Vaillant) Jacqueline Troussel, fille de Valentin et feue Jeanne Le Liepvre. Leur fille Barbe Dacquebert épouse successivement  en 1700 cm Lattaignant) Jean Lorgnier, laboureur à Maninghen, fils de feu Baudrain et Marie Troussel puis en 1701 (cm Lattaignant), Jean Rougegré, laboureur à Hennes, fils de feu Pierre et Madeleine Clipet 

(3) Nicolas Dacquebert, laboureur à Outreau, qui épouse en 1663 (cm Hache) Marie Froment, fille de feu Jean, laboureur à Baincthun et Jeanne Toussens. Son fils François Dacquebert épouse en 1688 (cm Lattaignant) Antoinette Wattebled, de la basse ville de Boulogne, fille de feu Pierre et Françoise Josset. 

(4) Philippe Dacquebert cité en 1661

(5) François Dacquebert, cité en 1661

(6) Anne Dacquebert, citée en 1701

Retour